Un cadre pour évaluer les jetons de chiffrement | FR.democraziakmzero.org

Un cadre pour évaluer les jetons de chiffrement

Un cadre pour évaluer les jetons de chiffrement

Sid Kalla est directeur technique au sein du cabinet de FinTech Acupay, et un journaliste indépendant spécialisé dans la technologie financière, Bitcoin et cryptocurrencies. Il a investi dans des projets blockchain dont Bitcoin, MaidSafeCoin, et Contrepartie BitShares (voir notre politique éditoriale).

Dans cette fonction invité, Kalla fournit un guide détaillé pour ceux qui envisagent d'investir dans une offre initiale de pièces ou ICO.

Une introduction

Bitcoin a été le premier publié au crypto-monnaie publique en Janvier 2009. Depuis lors, il y a eu des milliers d'autres modélisés après, avec des degrés de ressemblance avec le concept original.

Même au début, les types de « altcoins » (cryptocurrencies de rechange) varient considérablement d'un autre. De façon générale, les catégories suivantes sont apparues:

  • Cryptocurrencies qui ont changé quelques paramètres techniques ou économiques de Bitcoin. Les exemples incluent litecoin, qui a changé l'algorithme utilisé l'exploitation minière, l'offre totale, et les temps de bloc.
  • Cryptocurrencies qui ont été construits à partir d'une base de code tout à fait différent, avec un but spécialisé. Les exemples incluent NXT, une pièce de monnaie preuve de participation avec des fonctionnalités qui diffère de la blockchain bitcoin.
  • Les méta-protocoles sur le dessus de Bitcoin. Les exemples incluent Mastercoin et de contrepartie, qui prolongent les cas d'utilisation de Bitcoin en construisant une couche sur le dessus de celui-ci, mais encore en utilisant Bitcoin comme protocole sous-jacent.

A côté des premiers développements, un quatrième type de jeton Crypto est également apparu. Cela diffère de la précédente jetons crypto-monnaie que l'application principale ne peut être utilisé comme monnaie. Au lieu de cela, ces jetons étaient spécifiques à une application, et nécessaire à l'utilisation de cette application.

La valeur de ces jetons crypto est venu, non pas tant pour leur utilisation dans l'échange de biens et services, mais l'utilisation de service sous-jacent qui a exigé ces jetons pour fonctionner. Ceux-ci ont été appelés tout de « appcoins » aux « jetons de protocole ». Il est important de noter que les principes économiques et financiers sous-jacents de ces jetons peuvent être très crypto différents.

Plusieurs exemples de ces jetons crypto spécifiques à l'application sont apparus très tôt:

  • MaidSafeCoin, qui est convertible en SafeCoin, est nécessaire pour utiliser le réseau SÛR.
  • BitShares a son propre jeton qui est nécessaire pour créer des actifs adossés adossées à des actifs marché et les échanger sur le blockchain.
  • Storj a son propre jeton Crypto natif pour l'application de stockage décentralisé.

Ethereum, le deuxième jeton Crypto après Bitcoin, a été fondée sur le même principe, ce qui permet à quiconque de créer des contrats intelligents arbitrairement complexes appliquées et exécutées par le blockchain. Le jeton Crypto natif, l'éther est utilisé pour récompenser ceux qui dirigent les calculs du réseau.

La flexibilité avec laquelle des contrats pourraient être programmés sur Ethereum a donné lieu à de nombreux projets énumérant leurs propres jetons de crypto spécifiques à l'application sur la plate-forme. Juste l'année dernière, nous avons vu toutes sortes d'applications, des droits de gestion numérique aux devises en jeu, sont indiqués comme des jetons sur crypto Ethereum. Quelques blockchains alternatives, comme des vagues, ont été construits spécifiquement pour aider les nouveaux projets Émettre et gérer ces jetons crypto.

Qu'est-ce qu'un ICO?

« offres de pièces initiales », ou ICOS sont une forme de crowdfunding et bootstrapping pour des projets crypto, où l'équipe de fondation reçoit des fonds pour développer le projet des bailleurs, en échange de récompenser les bailleurs de fonds avec des jetons crypto.

ICOs sont possibles pour tous les types de jetons crypto mentionnés ci-dessus. Cependant, ils sont devenus plus importants pour les jetons de chiffrement spécifiques à l'application.

L'un des premiers cas documentés d'une organisation internationale a été mastercoin, qui a recueilli plus de 5000 bicoins en 2013. En quelques années, ICOs sont devenus la principale forme de financement de nouveaux projets crypto - équipes aidant amasser des fonds pour le développement et la réalisation des projets ils pourraient ne pas être en mesure de relever par des moyens plus traditionnels comme VC ou investisseurs providentiels.

En 2016 seulement, ICOs a recueilli plus de 100 millions $ pour leurs projets d'incitation.

Défis dans l'évaluation Bitcoin

Bitcoin ne se prête pas à facilement des modèles d'évaluation. Il est monnaie partie, produit d'une partie et de la technologie de la pièce. Son histoire de prix est trop nouveau pour les modèles de manière fiable backtest, et, contrairement à une société, Bitcoin n'a pas flux de trésorerie ou des gains qui peuvent être prédits à l'avenir.

Plusieurs tentatives ont été faites pour fournir des modèles d'évaluation pour Bitcoin, de indicatorsto macrofinanciers coût de la production des modèles. Toutefois, aucun modèle économique ou financier a été démontré être un indicateur fiable de la valeur de Bitcoin dans l'économie, ou a été fiable pour prédire sa valeur au marché. Aucun modèle d'évaluation est acceptée par les acteurs du marché, que ce soit.

Compte tenu de ces défis dans l'évaluation de la monnaie numérique, il est doublement difficile d'essayer de valeur d'autres cryptocurrencies similaires (par exemple, par exemple, litecoin). Cependant, il existe d'autres types de jetons qui ont des crypto caractéristiques économiques, comme-financière et de crypto-monnaie Bitcoin qui sont beaucoup plus faciles à modéliser à des fins d'évaluation.

Écosystèmes jeton Crypto comme des entités économiques

Il y a de nombreux défis dans l'évaluation cryptocurrencies de Bitcoin et comme Bitcoin comme indiqué ci-dessus. Cependant, il y a certains jetons, en particulier les jetons crypto spécifiques à l'application, qui peuvent être modélisés, non pas comme les monnaies, mais comme des entités économiques. Cela nous permet d'utiliser certaines des mêmes méthodes d'évaluation de ces jetons comme nous le faisons pour les actions.

Le plus grand avantage de traiter des jetons en stock pour une crypto fins de l'évaluation est qu'il nous permet d'utiliser des modèles existants économiques et des flux de trésorerie bien établis utilisés dans la recherche d'actions aujourd'hui. En se fondant sur ces modèles, nous pouvons trouver des hypothèses juste valeur des jetons de chiffrement en fonction des paramètres d'entrée pris en charge.

En fait, beaucoup de ces jetons crypto travaillent dans un écosystème Crypto qui est alimenté par le jeton. Les projets diffèrent considérablement dans la structure d'un autre, cependant.

Par exemple, un projet avec une source externe de revenu qui est distribué aux détenteurs de jetons existants sera évalué de manière très différente d'un projet qui a besoin d'utiliser le jeton pour conduire une application spécifique, qui soutient à son tour le prix du jeton. Dans les deux cas cependant, nous pouvons commencer des outils d'évaluation existants plutôt que d'essayer de construire des modèles à partir de zéro.

Les investisseurs et les chercheurs doivent garder à l'esprit que le prix du marché des jetons peut différer sensiblement crypto des modèles d'évaluation sous-jacents, étant donné qu'une grande partie des prix est de nature spéculative. Cela diminuera probablement aller vers l'avant, comme l'écosystème arrive à maturité.

Structure économique des jetons crypto

Lorsque nous considérons jetons crypto semblables à des actions d'une société à des fins d'évaluation, nous pouvons commencer à appliquer certaines des caractéristiques économiques de ce dernier à l'ancien. Pour un porte-jeton Crypto, la valeur du jeton provient de trois sources primaires, tout comme un stock normal:

  • Dividendes
  • Rachats
  • Appréciation du prix.

Discutons la composante appréciation du premier prix. Ceci est présent dans de nombreux jetons crypto, et est entraîné par l'adoption (notez que ceci est différent de l'appréciation spéculative des prix). Dans ce cas, la totalité de la valeur économique de l'écosystème est modélisé en fonction des hypothèses économiques, puis entre les détenteurs de jetons. De nombreux jetons crypto spécifiques à l'application appartiennent à cette catégorie.

Prenons l'exemple de démarrage du stockage décentralisé Storj Labs. Ses jetons ne paient pas de dividendes, et il n'y a pas un concept de rachat. Toutefois, si le protocole est largement adopté, la valeur des jetons Storj devrait augmenter.

Une évaluation simple dans ce cas serait de modéliser la taille du marché que Storj peut représenter et de le diviser par le nombre total de jetons existants.

Certains des projets plus récents ont une composante des flux de trésorerie (revenu gagné) en plus de l'appréciation du prix basé adoption. Ceci est similaire aux sociétés faisant un profit, et en utilisant ce profit pour développer l'entreprise par le biais des bénéfices non répartis. Le bénéfice « excès » est ensuite distribué aux actionnaires sous forme de rachats d'actions (augmenter le pourcentage de propriété de chaque action de la société) et les dividendes (fournir une distribution en espèces aux propriétaires véritables de chaque action).

La tendance plus récente est à l'utilisation du revenu gagné pour payer tous les jetons détenteurs, semblables à un dividende (en raison de l'incertitude réglementaire, il est possible que des projets à l'avenir s'inclinent davantage vers rachats d'actions). Traditionnellement, les grandes entreprises ont utilisé les dividendes et rachats d'actions comme un moyen de restituer du capital aux investisseurs. Cependant, les jetons crypto optent généralement pour un seul de ces routes.

Regardons les différents modèles adoptés par des jetons crypto au fil des ans.

Les BitShares d'origine (avant une fourche d'inflation) est le premier exemple d'un jeton cryptographique avec des caractéristiques de rachat-like. Le nombre de jetons de BitShares a été plafonnée. Chaque transaction avait besoin d'une redevance, payée BitShares. Une partie de cette somme a aux délégués dans son modèle de validation de jeu, et le reste a été « brûlé ».

La combustion est similaire à Rachats en ce que l'offre totale de jetons diminue, ce qui rend tout le monde détiennent un pourcentage légèrement plus élevé de l'offre totale que précédemment. Comme adoption grandit, les frais (qui sont toujours payés en jetons de BitShares) augmentent, de sorte que le nombre de jetons brûlées augmente, envoyant ainsi le capital des porteurs de jetons.

Augur propres caractéristiques comme dividendes adopté pour ses jetons, appelés « réputation » (REP). Tous les frais générés par un marché se distribués aux porteurs REP (dans l'éther) qui ont voté correctement pour un événement (ils ont voté avec le consensus). Comme le nombre de hausse des marchés, les revenus générés par les détenteurs REP devrait également augmenter.

Contrairement à d'autres projets, cette décision d'allocation du capital se fait via des contrats intelligents, sans la participation de tout un groupe, ce qui le rend plus facile à la valeur.

Iconomi, une plate-forme de gestion de fonds décentralisé, a adopté des caractéristiques comme des dividendes, mais avec une séparation dans les bénéfices et le bénéfice distribuable retenues. Ce se rapproche le plus des décisions d'allocation du capital par des sociétés aujourd'hui.

Le projet générera des revenus gagnés (dans l'éther) sous forme de revenus générés par la gestion des actifs et des frais. Une partie de ces frais sont conservés par la société elle-même pour les opérations et les dépenses courantes. Le reste est envoyé aux détenteurs de jetons. Combien des gains totaux va dans les distributions par rapport aux bénéfices non répartis est laissée à la discrétion de l'équipe.

Nous sommes encore à voir des jetons crypto avec une structure de capital composé à la fois la dette et de l'équité. Un tel écosystème Crypto aurait besoin de solides bénéfices potentiel et la capacité à l'échelle avec une augmentation du capital.

A ce stade, nous ne voyons pas ces caractéristiques, mais il est possible et même probable que les écosystèmes futurs utiliseront crypto la dette intelligemment pour améliorer les rendements. Un tel système permettrait également la fixation des taux d'intérêt du marché pour les jetons crypto, et peut-être aussi fournir des indices à un taux sans risque.

Les méthodes d'évaluation des jetons de crypto

Les différents jetons crypto se prêtent à l'utilisation de différents modèles d'évaluation, mais nous pouvons utiliser de nombreux outils que la recherche de l'équité nous fournit déjà avec.

Il y a généralement deux étapes avec l'évaluation d'un jeton Crypto: modélisation de la taille du marché et dans la mesure où le projet peut atteindre, ainsi que la façon dont la portée du marché se traduit par des rendements sur les jetons individuels crypto. Sur le plan économique, les dividendes et les rachats d'actions sont similaires. Cependant, les hypothèses des investisseurs quant à l'adoption du marché peuvent varier considérablement.

L'estimation de la taille du marché peut être haut en bas ou de bas en haut.

À titre d'exemple de l'ancien, pensez Storj de notre exemple précédent. Dans l'approche descendante, on commence par la taille totale du marché adressable, qui dans ce cas est le stockage de fichiers. Estimer ensuite quel est le pourcentage de ce marché peut être capturé par Storj dans un laps de temps donné.

Dans cette dernière approche, ascendante, on commencerait par la taille actuelle du marché des Storj et faire des hypothèses sur le taux de croissance de ce marché. Parfois, une combinaison de ces approches devra être utilisé.

Aborder la taille du marché lui-même peut être difficile. Les investisseurs devraient consulter les informations des entreprises existantes. Dans l'exemple de stockage de fichiers, on peut consulter les données de Dropbox et Box, deux sociétés existantes de plusieurs milliards de dollars dans l'espace, et d'estimer la taille du marché. A partir de là, nous pouvons faire une hypothèse sur quel pourcentage du marché total peut être capturé par une solution comme Storj.

À titre d'exemple d'une approche ascendante, tenez compte SingularDTV, qui a recueilli 7,5 M $ l'année dernière dans son ICO. La communication des investisseurs du projet (depuis retiré, mais archivé) est tombé en panne chiffres de projection de revenus par projet. Par exemple, ils ont supposé un documentaire générerait 200.000 vues payés, chaque vue de payer 2,60 $.

Ceci est une approche ascendante typique où les composants individuels sont évalués, et la valeur de l'ensemble de l'entreprise est estimée en fonction de la somme des parties. Les investisseurs ne devraient généralement pas d'accord avec les chiffres fournis par les équipes elles-mêmes, mais peuvent toujours utiliser le cadre pour leurs fins d'évaluation.

Une fois la taille du marché et les gains estimations sont obtenues, les investisseurs peuvent utiliser des cadres d'évaluation de base comme un modèle d'actualisation des dividendes, ce qui donne une valeur actualisée en fonction des résultats projetés et les dividendes, ou une évaluation relative modelthat compare un écosystème Crypto aux entreprises existantes qui ont bien prix défini, par exemple en raison de la société sont négociés sur les marchés publics (par exemple, en comparant Storj à Box).

Une somme de la valorisation des pièces est également tout à fait commun. À titre d'exemple, Iconomi a trois produits distincts qui génèrent des revenus: un fonds comme indice Crypto avec des frais de gestion, un produit de fonds comme couverture Crypto à la fois frais de gestion et de performance, et une plate-forme de gestion de fonds avec des frais d'utilisation. Chaque partie doit être modélisé séparément pour arriver à l'évaluation finale des jetons.

Un facteur important de se rendre compte lors de l'évaluation des jetons Crypto qu'ils présentent naturellement un risque plus élevé que même start-up réguliers. Les données ne supporte pas les jetons très crypto à long terme. Les marchés sont nouveaux, et la demande peuvent être squameuse. L'hypothèse de continuité de l'faudra peut-être révisé à la valeur à la place de ces jetons sur la base d'une durée de vie limitée.

Les investisseurs devraient donc exiger une prime de risque plus élevé pour investir dans ces jetons, et d'exiger une marge de sécurité plus élevé.

Défis d'évaluation

En raison de l'histoire très courte de ces jetons et systèmes crypto crypto-économique, il y a plusieurs défis que les investisseurs sont confrontés lorsqu'ils tentent d'évaluer ces projets.

Tout d'abord, l'histoire courte de jetons crypto a généralement montré une durée de vie encore plus courte de la plupart des projets. Cela est particulièrement vrai parce que les projets présentent un grand problemdue principal-agent à la plupart des jetons étant donnés par ICOs.

Ceci est différent d'une start-up qui soulève habituellement de l'argent dans une série de différentes séries sur plusieurs années. En temps voulu, les jetons seront probablement crypto vendus au public en plusieurs étapes, en fonction des différentes étapes ont été touchés par le projet.

En second lieu, le taux de réussite à ce jour pour la plupart des projets crypto ne sont pas très encourageants. Cela rend la projection des flux de trésorerie et des bénéfices dans un avenir très difficile, parce que l'hypothèse de continuité d'exploitation ne peut pas être valide. Des modèles comme le modèle d'actualisation des dividendes supposent des dividendes en perpétuité. Si le projet a une durée de vie de cinq ans au lieu, l'évaluation peut être très différente.

Troisièmement, il n'y a pas de taux sans risque fixé pour les marchés de crypto. Cela rend plus difficile à actualiser les flux de trésorerie à nos jours. Il y a des taux d'intérêt du marché sur les échanges qui prêtent aux courts-vendeurs, mais que les données sont difficiles à trouver, et il est difficile de déduire un taux sans risque à partir des données.

Quatrièmement, il y a généralement un certain niveau de risque systémique lié aux marchés qui ne peuvent pas crypto vraiment être la diversification. L'industrie naissante est trop pour cela. Par conséquent, les investisseurs prennent à la fois des risques spécifiques au projet et le risque de marché lorsqu'ils investissent dans ce secteur.

Le risque systémique est très difficile à prévoir, en raison du court laps de temps, et est unique à l'industrie. Tout de fourches dures à de nouvelles attaques crypto sont une source de risque systémique que les investissements traditionnels ne souffrent pas.

Cinquièmement, de nombreux projets sont interdépendants, ce qui entraîne un risque de dépendance à des projets. Par exemple, un projet Crypto construit sur Ethereum sera affectée par les choses qui se passent dans Ethereum, comme un bug trouvé dans un compilateur, ou une attaque sur le réseau Ethereum.

Et, plus loin, comme des couches de l'écosystème accumulent, ce risque de dépendance aggrave.

Pour plus de détails sur le développement du marché « ICO », lisez le dernier rapport de recherche CoinDesk.

CryptocurrencyICOsCryptoeconomics

Nouvelles connexes


Post ICO

Qui a besoin de VC? Ethereum et la loi sur lemploi pourraient changer

Post ICO

Plate-forme publicitaire mobile Vungle offre aux éditeurs des paiements en Bitcoin

Post ICO

Bitcoin peut-il aider à prédire lavenir?

Post ICO

La société taïwanaise apporte Bitcoin à 10 000 dépanneurs

Post ICO

2017: saluer le prix non-stop dramatique qui était

Post ICO

Régulateurs canadiens: De nombreux jetons ICO respectent la définition des titres

Post ICO

À MoneyConf, une Outlook inattendue pour Blockchain

Post ICO

Texas frappe une autre plate-forme de Crypto Lending avec Cease-and-Desist

Post ICO

Un rapport avertit SAFT peut augmenter le risque légal de vente de jetons

Post ICO

Scrap the White Paper: Comment évaluer les jetons et les blockchains

Post ICO

Fred Wilson, de lUSV: les bureaux de pays ne déplaceront pas les investisseurs en capital-risque

Post ICO

Le président de la CFTC Giancarlo: Embracing Blockchain est dans lintérêt national